Mardi 27 juillet • Soprano + Clément Albertini...

Musicalarue 2021
16h30 > 23h
45€ (hors frais de location) / Gratuit pour les enfants de moins de 5 ans (assis sur les genoux des parents)

Musique :

Soprano + Clément Albertini + Bon Air + Eliasse + Tricot Combo

Arts de la rue :

Electric Circus + Groupe Démons et Merveilles + Lapin 34 + Ô quel Dommage + Qualité Street + Tetrofort

Soprano

Soprano • © Tous droits reservés

Pop / Variété française / France

Après son départ pour les étoiles, Soprano vous donne rendez-vous lors d’une série de dates exceptionnelles en festivals avant de poursuivre sa quête et revenir pour un nouvel album en 2021 !

Mardi 27 juillet | 21h30 - 23h | Théâtre de Verdure

Retrouvez Soprano sur :

Eliasse

Eliasse • © Nico Pulcrano

Blues rock des Comores / France

L’insularité donne toujours naissance à des identités culturelles fortes. Les Comores en témoignent et tressent dans cet archipel de l’Océan Indien
sur la route des épices marqué par l’esclavage, des langues, des cultures, des rites et des musiques. Les influences arabes, perses, africaines, françaises, indonésiennes, ayant façonné la société de ces quatre îles du canal du Mozambique suscitent un véritable « conservatoire du
métissage ». Pour autant il faut être au pouls du monde, ce qui n’est pas facile, et dans la Babel de la Sono mondiale inventer son propre récit.
C’est le chemin qu’emprunte Eliasse au fil de ses expériences. De son premier groupe folk à celui du chanteur Maalesh, de ses
compagnonnages ou collaborations (comme percussionniste ou choriste) avec Baco, Mikidache, M’Toro Chamou, Nawal, jusqu’à son envol solo et
un premier album, « Marahaba », en 2008.

Mardi 27 juillet | 18h30 - 19h30 | Les Platanes

Retrouvez Eliasse sur :

Tricot Combo

Tricot Combo • © Tous droits réservés

Chanson française, humoristique et burlesque / France

Ces 4 agitateurs vaporisent de la chanson déglinguée avec une bonne dose d'absurde et de surprise, ils chantent, ils grattent, ils soufflent dans l'accordéon et l'harmonica.
Mettez votre sérieux de côté et partagez un moment de rigolade communicative. Tricot Combo vous emportera dans un tourbillon de musique, d'humour et de comédie !

Jean-Guy, Jamel, Le Baron et Bizon sont à la recherche du « Meilleur public au Monde !!! » ça vous dit de tenter votre chance à Luxey ?!

Les 27, 28 et 29 juillet | 18h30 - 19h30 | Intermèdes musicaux

Retrouvez Tricot Combo sur :

Bon Air

Bon Air • © Boby

Pop / Folk / France

À l’instar d’une fratrie comme Angus et Julia Stone ou d’un couple des seventies comme les vibrants Richard et Linda Thompson, Gaëtane et Guillaume ont, eux aussi, trouvé l’alchimie, cette symbiose entre deux personnes qui abolit les frontières. Pour ce tandem, tout est potentiellement source d’inspiration, de plaisir et de rencontres, de singulier et d’imprévisible, à condition de ne jamais renier sa simplicité comme lors de ce Mystique Tour où, à bord d’un van qui leur a servi de maison, Gaëtane et Guillaume ont effectué l’été dernier une tournée dans des maisons et appartements. "Une bonne
façon de rester totalement connectés au réel", soulignent-ils tout en lorgnant depuis la terrasse de Guéthary les vagues qui commencent à déferler. Quelles que soient les planches qu’il foule, Bon Air souffle chaud sur les productions pop-folk actuelles.

Mardi 27 juillet | 17h - 18h | Les Platanes

Retrouvez Bon Air sur :

Electric Circus (cie)

Electric Circus (cie) • © Tous droits réservés

Installation / France

Headspace

Headspace est un théâtre miniature automatisé pour 1 spectateur, une installation avec des acteurs robotiques et des mécaniques programmées, expérimentés par le public de manière intime et personnelle.

Pendant 2 minutes le spectateur enfile une tête géante qui remplace son ancienne tête. Coupé du monde, dans la pénombre et le silence, un petit spectacle entièrement automatique se déroule avec de l’animatronique en direct. Il n’y a pas d’écrans ni de sons enregistrés, tous les sons sont acous- tiques et générés en live. Headspace s’inscrit en réaction à la quantité importante temps que nous passons devant les écrans et l’artificialité des réseaux sociaux. À l’intérieur de l’espace de tête, il est physiquement impossible d’utiliser un téléphone ou une caméra, le public ne peut que regarder avec ses propres yeux.

Tous les jours

Retrouvez Electric Circus (cie) sur :

Groupe Démons et Merveilles (cie)

Groupe Démons et Merveilles (cie) • © Tous droits réservés

Déambulation / France

Les DéDé’s

Qui sont-ils avec leurs bobines incertaines, leurs bras bien trop longs ?
Ces Drôles de Dadais, Débonnaires et Dégingandés sont Les DéDé’s : les Dormeurs Debout.
Leurs confortables charentaises, leurs chemises de nuit douillettes évoquent la nuit, le moelleux, l’intime, le doux.

Alors Dormeurs Debout ou Rêveurs Eveillés ?
Rêveurs bien réveillés assurément, qui une fois jetés dans la rue, redécouvrent le monde. Comme si la nuit leur avait rendu leur innocence et l’appétit de la découverte.
Neufs, vifs, curieux, ludiques, joyeux, ils réinventent par leur regard candide le paysage urbain, et surtout tous ceux qui le peuplent.
Ce duo, qui retombe de temps à autre, dans les intempestives voluptés du sommeil… s’en relève bien vite ...

Du 27 au 31 juillet

Retrouvez Groupe Démons et Merveilles (cie) sur :

Lapin 34 (cie)

Lapin 34 (cie) • © Tous droits réservés

Théâtre / France

Broglii

Loufoquerie de rue, délestée de toute contrainte technique, BROGLII est un exercice de style autour du scénario d’une bd de Lewis Trondheim, Imbroglio.

Au commencement Lewis Trondheim réalise Imbroglio, des coups de théâtre à toutes les pages et des personnages lunatiques qui retournent leur veste à chaque vignette.

Un matériau idéal pour écarteler des comédiens et écarquiller les yeux des spectateurs.

Huis-clos réunissant trois personnages ambitieux, prêts à tout pour prendre le contrôle de « La Société ». Imbroglio met l’angoisse au centre de la pièce, et autorise tous les coups.
Machiavélique, le scénario met au pilori les lois de la confiance, repousse les limites de la logique et ne couronne qu’un seul vainqueur : l’absurde.

Il y a dans Imbroglio la folie dessinée de la Bd, les rebondissements du Vaudeville, l’emphase et l’assurance des héros du théâtre classique ainsi que l’alternance du calme quotidien et de l’ultra violence présente dans les films de Tarantino.

27, 28 juillet

Retrouvez Lapin 34 (cie) sur :

Ô Quel Dommage (cie)

Ô Quel Dommage (cie) • © Tous droits réservés

Burlesque / Belgique

Room Service

Tout en horreur et bouffonnerie, «Room Service» fait de vous les témoins d’une relation maman- bébé aux frontières de la gagatisation et de la névrose. Un bébé, marionnette à tête et mains humaines et une mère dépassée se subissent mutuellement...Toute ressemblance avec des faits ou des personnes existant ou ayant existé est malheureusement certaine mais non moins fortuite.

27, 28 juillet

Retrouvez Ô Quel Dommage (cie) sur :

Qualité Street (cie)

Qualité Street (cie) • © Tous droits réservés

Théâtre / France

La lumière de nos rêves

Un punk mystique revenu de l’au-delà, une mamie catholique qui ne mâche pas ses mots, et un étudiant gauchiste révolutionnaire, voilà le trio saisissant, drôle et touchant, qui partage, au fond des yeux, la même lumière...
Un spectacle puissamment incarné, finement écrit, et totalement allumé !

Du 27 au 29 juillet

Retrouvez Qualité Street (cie) sur :

Tetrofort (cie)

Tetrofort (cie) • © Bernard Boudon

Théâtre / France

Les Lebrun sont au jardin

M et Mme Lebrun sont heureux. Ils viennent d'acquérir une nouvelle maison où ils filent le parfait amour... Dommage que le jardin ne soit pas attenant !
Bienvenue dans leur monde enchanté, où rien n'est impossible, où chacun de leur désir apparaît sous leurs yeux.
Le Jardin des Lebrun : un monde édulcoré et aseptisé où les fantasmes d'une famille égocentrique s’enchaînent et se déchaînent.
Sommes-nous dans un jeu d'enfant grandeur nature ? Une autre dimension ? Un miroir déformant la réalité ?

Du 27 au 29 juillet

Retrouvez Tetrofort (cie) sur :

Clément Albertini

Clément Albertini • © Tous droits réservés

Variété / France

Clément Albertini possède la carte d’un club extrêmement fermé d’artistes. Celui des magiciens de la voix qui parle au c(h)oeur sans détour.
A seulement 26 ans, le jeune Corse porte en lui les espoirs d’un nouveau chapitre du grand livre de la variété française, au sens le plus noble.

mardi 27 juillet | 20h30 - 20h50 | Théâtre de Verdure

Retrouvez Clément Albertini sur :

Newsletter