Musicalarue à Domicile : Compagnie Qualité Street • Govrache • Batlik

Communauté de communes Coeur Haute Lande
Spectacle chez l'habitant
Spectacle + repas : 18€ • 7€ (- de 10 ans)

Compagnie Qualité Street

Compagnie Qualité Street • © Musicalarue

Théâtre / France

Témoignage du 3e type. Il a d’importantes révélations à vous faire. Il va bouleverser votre conscience du monde. Personne ne
se rappelle rien. Il se rappelle tout. Un témoignage intersidéral dont la sobre élégance ne tarde pas à décoller en orbite, pour
mieux contempler la terre, l’homme, et les étoiles. Une écriture ciselée et un jeu jubilatoire pour un récit haletant, audacieux et
subtilement engagé !

Retrouvez Compagnie Qualité Street sur :

Batlik

Batlik • © Pierrick Guidou

Chanson / France

La carrière de Batlik s’écrit en 3 actes : une fausse route, une erreur de lecture et un malentendu. La fausse route, c’est celle du morceau de pastèque qui, un soir d’octobre 2003, vient obstruer les voies respiratoires de son grand père alors qu’ils sont tous les deux en voyage en Algérie. Batlik s’empare des derniers mots du défunt, « La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur » et se reconvertit en musicien. L’erreur de lecture a lieu lorsque, juste avant de quitter le continent africain, Batlik demande à un douanier algérois la retranscription du mot pastèque. Il ne lit pas Batikh comme il aurait fallu mais Batlik et s’en fait un nom pour la scène. Le malentendu quant à lui, se dissipe en 2016 lorsqu’il tombe nez à nez avec les derniers mots de son aïeul, dans un livre d’Emil Cioran. C’est en prenant conscience que la phrase qu’il poursuit depuis 13 ans est celle d’un philosophe du siècle dernier, qu’il écrit, compose et produit, pendant trois ans, « L’Art de la défaite ». Avec cet album Batlik nous confirme que, quelle que soit la raison
pour laquelle on s’entête à faire quelque chose, plus on le fait, mieux on le fait.

DISTRIBUTION
Batlik guitares/chant Fanny Charmont choeur
Viryane Say basse Benjamin Vairon batterie
Nicolas Bruche cuivres

Retrouvez Batlik sur :

Govrache

Govrache • © Sylvain Gripoix

Slam / France

Slameur au verbe parfaitement poli mais impoli, Govrache dessine avec une virtuosité indéniable, les petits riens du quotidien. Il vient piquer nos consciences endormies, assénant ses textes coups de poing qui nous forcent à sortir de notre léthargie et nous éveillent au monde alentour… Abrupte
réalité de contextes sociaux que, par confort, nous choisissons parfois d’ignorer. La scène est son élément, et c’est ce naturel profond qui charme, autant que son humour facile et chatouilleur. Un moment tout en finesse entre douceur, émotion et insolence, dont on aurait tort de se priver.

Retrouvez Govrache sur :

Newsletter